• Tout ce qu’il faut savoir avant l’achat d’un canapé d’angle

    La première chose à faire avant d’acheter un canapé d’angle est de mesurer la superficie de son salon afin d’adapter le canapé à la pièce. Mais il faut également délimiter le futur emplacement de ce meuble plus ou moins volumineux et encombrant. Comme son nom l’indique, le canapé aura sa place dans un angle de la pièce et on pourra déjà se faire une idée de sa taille. Les modèles de canapé en cuir, par exemple, se déclinent en plusieurs tailles, selon le nombre de places.
    Il existe des canapés d’angle convertibles, et même ajustables, comme les modèles de canapé cuir miliboo, qui peuvent servir de lit au besoin ; mais aussi des fixes. Il est donc nécessaire de bien connaître les matières et tissus utilisés pour la fabrication du canapé et en tenir compte lors de l’achat. Les canapés convertibles en lit doivent être plus robustes et confortables que les fixes. La qualité des matelas et des coussins doit être considérée, ainsi que celle des structures qui peuvent varier. Pour cela, il est conseillé de bien l’essayer, s’asseoir et même s’allonger dessus pendant un instant pour s’assurer du confort qu’il apporte.Cela peut également aider à bien déterminer à l’avance le budget qui en sera alloué étant donné que les prix des canapés dépendent de tous ces paramètres.
    Il ne faut pas non plus négliger le choix de la couleur et l’agencer avec celle du salon. Pour un revêtement en tissu, il est préférable d’opter pour un canapé d’angle à coussins déhoussables et facilement lavables.
    Et pour finir, il faut savoir que la durée de vie d’un canapé d’angle dépend entièrement des matières avec lesquelles il a été fabriqué. Les gammes sont différentes, mais celles de premier choix, à l’instar du canapé cuir miliboo, sont à la fois design, très confortables et durables. Les prix peuvent varier, mais sont à la portée de tous les budgets. Il est toujours conseillé de prendre des produits haut de gamme. Ces derniers résisteront plus longtemps par rapport à ceux de moins bonne qualité qui ne dureront pas et vous amèneront à réinvestir dans le même produit plus tard.

    Sources : http://www.miliboo.com/canape-cuir.html
    http://www.miliboo.com

    Bourse Direct : une peine de 250 000 € pour incapacité à percevoir une manipulation de cours

    Un leader de la bourse en ligne a été condamné par l’Autorité des Marchés Financiers pour ne pas avoir décelé une manipulation de cours.
    Tout à commencer en 2010, lorsqu’une célèbre plateforme boursière donne l’opportunité à un de ses clients de faire son business dans son coin. Ainsi, sur de petites liquidités, le client met en place des lignes d’action. Ensuite, il place d’importants ordres d’achat en volume à des cours qui sont plus élevées que le marché. Ainsi, il influence directement le marché avec le poids de ses ordres, entrainant la hausse du cours de ces titres. Par la suite, il revend avec profits ses titres achetés qui sont, au début de sa stratégie, peu chers. Il est bien question d’une manipulation de cours puisque ses ordres d’achats à des cours plus élevés ne seront jamais exécutés.
    Les faits qui condamnent Bourse Direct
    D’après l’Autorité des Marchés Financiers, Bourse Direct n’a pas été entièrement en mesure de percevoir l’activité de son client, et ce, depuis déjà deux ans. L’AMF d’affirmer que malgré les alertes paramétrées par l’entreprise, cette dernière n’a pas été capable de les traiter convenablement. De plus, l’AMF de souligner qu’en dépit des sollicitations de son responsable de contrôle interne pour un renforcement de moyens humains et techniques, ces demandes n’ont été satisfaites que quelques années après. Une condamnation tout à fait logique par l’AMF à l’encontre de la plateforme boursière Bourse Direct. Un cas rare qui a tout de même payé son prix fort de 250 000 euros.
    Cependant, selon les actualités de la bouse en direct, par décision du 1er octobre 2014, la commission des sanctions du collège de l’AMF d’infliger à la société Bourse Direct et à la personne de M. Jean-Marie Puccio des peines pécuniaires qui s’élèvent respectivement à 250 000 euros et 75 000 euros. Ainsi, M. Puccio a été reproché d’avoir manqué à l’obligation de se garder de pratiquer des manipulations de cours, ainsi que d’avoir répandu sur certains forums boursiers de fausses informations. Il relève ainsi de la responsabilité et surtout de la crédibilité de la société Bourse Direct concernant l’incapacité à décrypter les intentions suspectes de son client, et ce, depuis plusieurs années de pratiques. Retrouvez toutes les informations sur les marchés boursiers sur https://www.cortalconsors.fr/Infos-Marches.
    Les agissements du client
    En fait, depuis bien les années 2000, M. Jean-Marie Puccio faisait presque tous les jours des investissements en bourse et qu’à ce titre, il venait à intervenir sur le marché des titres de petites capitalisations d’après un mode opératoire technique récurrent. Sa méthode consistait ainsi à acheter et revendre des titres dans le courant de la même journée sans qu’une position soit gardée à la suite d’une journée de bourse. Ainsi, le système consistait à proposer des titres, en faisant en sorte d’attirer les investisseurs à acheter et en parallèle, revendre les titres pour un prix plus bas. Effectivement, dans ce cas, il y a une forte manipulation des cours.
    Le mode opératoire selon la commission des sanctions
    Après avoir noté une petite hausse momentanée sur des valeurs volatiles, M. Puccio achetait des titres, dans un premier temps, et saisissait des ordres d’achat agressifs qui permettaient un décalage de fourchette, une acquisition de titres ainsi qu’une meilleure demande – meilleure offre à la hausse. Les ordres de vente sont ainsi exécutés au moyen de la liquidité apportée à l’achat par d’autres investisseurs. Suivant le mode opératoire, la commission de constater que des ordres, avec un prix particulièrement élevé, n’étaient pas passés dans l’intention d’être exécutés, mais font office d’indications trompeuses ou fausses, en raison de leur nombre et de leur volume. La commission de déceler une très forte manipulation des cours. Sachez les intérêts d’investir en bourse en cliquant ici https://www.cortalconsors.fr/Outils-Services/Guide-du-trader/Debutant/Pourquoi-investir-en-Bourse-.

    Source:  http://www.alvinet.com/actualite/similaire/22788539

    Initiez-vous au stand-up paddle

    Vous aimez les sports de glisse sur l’eau et désirez vous initier ? Le stand-up paddle, appelé souvent « SUP » est une discipline adaptée pour débuter, et elle est en plein développement. Elle n’exige aucun pré-requis, sauf de savoir nager, et elle est accessible à tous, ce qui la rend aussi populaire.

    Pour sa pratique, une planche de 3 à 4 mètres avec un volume est indispensable pour vous donner toute la flottabilité nécessaire. Afin de minimiser le poids et l’encombrement, choisissez un modèle gonflable ou démontable avec une poignée de transport. En mousse ou muni d’un revêtement supérieur mou, il vous offrira une meilleure sécurité.

    La planche s’accompagne obligatoirement d’une pagaie à la taille adaptée, de préférence ajustable suivant les conditions spécifiques à chaque sortie.

    Il vous reste à trouver une eau parfaite plate pour vous lancer en longeant la plage afin d’éviter que le vent ne vous emporte vers le large, et acquérir les gestes de base en toute tranquillité. Pour les débutants, l’encadrement d’un moniteur est vivement recommandé, ou à défaut, d’une personne déjà expérimentée en SUP.

    Dès que vous saurez manier la planche, de belles balades vous attendent, ce qui est n’est envisageable ni en surf ni en kitesurf.

    Pour vous rendre à la plage, vous pouvez obtenir des billets low cost sur ouigo.com, cliquez là pour des informations complémentaires

    Nettoyer les calcaires des pommes de douche

    Le dépôt de tartre sur les pommes de douche obstrue les trous de celles-ci, empêchant une bonne utilisation de votre installation. Heureusement qu’il existe des solutions simples et efficace pour y remédier.

    Astuces simples pour enlever le calcaire de votre pomme de douche
    Dévissez votre pommeau de douche et mettez-le dans une bassine remplie d’eau chaude et de vinaigre blanc pendant quelques heures. Il ne vous reste plus qu’à le frotter avec une brosse ensuite et rincez à l’eau claire. Votre pommeau de douche retrouvera ses lustres d’antan. Vous pouvez remplacer ce mélange par du coca-cola, du jus de citron ou tout simplement un produit détartrant.
    Si votre pommeau de douche est lourdement entartré, pensez à débouchez les trous avec une aiguille avant de le faire tremper dans l’une des solutions citées plus haut. Sinon, vous pouvez frotter la moitié d’un citron dessus et laisser reposer quelques minutes.
    Investir dans un adoucisseur d’eau
    Il s’agit de l’une des solutions les plus efficaces pour en finir avec les problèmes de tartre sur votre plomberie. De plus, c’est également bénéfique pour votre peau et vos cheveux qui ne seront pas agressés par le calcaire présent dans l’eau. Rendez-vous ici http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/chauffage-plomberie/traitement-de-l-eau/
    Vous l’avez compris, l’équipement électro est très important pour une maison saine. Vous avez besoin d’un nouvel aspirateur Vorwek VC 100 par exemple ? Visitez ce site : http://kobold.vorwerk.fr/ afin de vous équiper.

    Préparer le premier trousseau mode du bébé

    Entre les bodys, les gilets, les grenouillères et les chaussons, tous aussi mignons les uns que les autres, il n’est pas facile de choisir. Voici donc quelques règles à respecter pour constituer un trousseau à la mode mais pratique pour bébé.

    Vous n’allez surement pas attendre que bébé arrive pour faire vos achats. Et c’est justement pendant cette période-là que les tentations seraient trop fortes pour se ruer vers les vêtements tendances ou tout autre jolie pièce sur les vitrines. Bien sûr, vous pouvez acheter quelques vêtements « coup de cœur » mais surtout n’oubliez pas les essentiels. Pour vous donner une idée, voici la liste des indispensables à la maternité : quelques bodys de préférence croisés sur le devant, deux ou trois pyjamas confortables (en laine ou en coton selon la saison), un bonnet, une paire de moufles ou de chausson, des bavoirs, un gilet, un nid d’âge et une combinaison-pilote. Vous pouvez ensuite y ajouter les petits plaisirs comme le joli vetement fille ou garçon que vous avez aperçu sur le net ou sur les vitrines d’un magasin. Vous pouvez aussi voir par là : http://www.okaidi.fr/.

    Etes-vous plutôt banque en ligne ou banque traditionnelle ?

    Avec l’émergence des banques en ligne de plus en plus de clients se demandent s’il est plus intéressant d’ouvrir un compte bancaire auprès d’une banque en ligne ou auprès d’une banque traditionnelle.

    Tout le monde connait le fonctionnement des banques traditionnelles. Vous choisissez une agence près de chez vous et prenez rendez-vous avec un conseiller clientèle pour ouvrir un compte. Si vous êtes pressés, cette opération peut même parfois s’effectuer en guichet. Ensuite, même si vous pouvez gérer vos comptes en toute autonomie, un conseiller clientèle est toujours à votre disposition pour vous guider, vous proposer de nouveaux produits ou encore vous aider dans la gestion de vos comptes. De plus en plus de banques proposent un espace avec des guichets automatiques qui vous permettent de réaliser des opérations, comme les retraits d’argent, 24h/24 et 7 jours/7. Il est également possible d’effectuer des dépôts d’espèces et de chèques.

    Le fonctionnement des banques en ligne est légèrement différent puisque toutes les relations avec votre banque se passent en ligne, que ce soit par SMS, mail, chat, forum, vidéo-conférence, etc. L’ouverture du compte s’effectue directement en ligne. Le client remplit un formulaire puis fait parvenir les justificatifs nécessaires à l’ouverture du compte sous forme dématérialisée ou par courrier. Ensuite, toutes les opérations telles que consultation du compte, virements, souscription d’offres et services, s’effectuent depuis le site de la banque ou depuis une application mobile. Les relations avec les conseillers financiers se passent elles aussi en ligne. Les conseillers sont généralement disponibles 6 jours sur 7.

    Choisir une banque en ligne peut être une solution intéressante pour les clients qui sont souvent en déplacement ou qui veulent gérer leurs comptes en toute autonomie. Toutefois, ce type de banque ne convient pas aux personnes qui ont besoin d’être accompagnées par un conseiller qu’elles peuvent rencontrer et qui souhaitent pouvoir se rendre en agence quand elles en ont besoin. De plus, il faut savoir que tous les services ne sont pas toujours proposés par les banques en ligne. Si vous souhaitez conserver vos comptes dans une banque traditionnelle mais que vous êtes tentés par la gestion en ligne de votre compte, sachez que vous pouvez bénéficier d’un service de compte en ligne. Ce service est proposé dans la plupart des banques. Par exemple, découvrez les outils de banque à distance mis à disposition par la Banque Populaire : http://www.banquepopulaire.fr/Institutionnel/nous-connaitre/banque-multicanal/banque-a-distance/Pages/banque-a-distance.aspx. Vous pouvez aussi découvrir des services d’épargne pour préparer un projet immobilier http://www.banquepopulaire.fr/Catalogue/Produits/Pages/compte-epargne-logement.aspx

    Des conseils ici :

    http://www.femina.fr/Psychologie/Argent-Droit/Quelle-banque-pour-moi

    Comment choisir votre tenue en fonction de la soirée ?

    La tenue pour une soirée doit se faire en fonction de l’endroit où vous allez, mais aussi des personnes qui vous accompagnent. Le plus important est d’être bien habillé pour se sentir à l’aise. Cela vous permettra de passer des moments agréables, et à l’écoute des autres. Sachez tout de même que si vous allez assister à une cérémonie religieuse telle qu’un baptême, vous pouvez visiter le site http://www.boutique-magique.fr/ pour avoir une idée de ce que vous pouvez porter.

    Des accessoires pour une soirée chic
    Si avec votre compagnon, vous allez passer une soirée classe avec votre patron ou des personnes influentes, mettez une robe ou un pantalon, même un jean peut très bien aller avec une chemise en soie. N’oubliez pas que plus l’événement est chic, plus votre robe devra être élégante. Les accessoires tels que les bijoux et les chaussures devront aussi suivre.
    Pour votre homme, un costume sombre avec une chemise claire fera très bien l’affaire. N’oubliez pas la cravate, également sombre de préférence.
    De même pour un dîner dans un grand restaurant, la tenue est à peu près la même. Quoique pour la femme, il vous suffira de mettre une veste avec un pantalon ou une jupe. Cela ne doit pas vous empêcher d’emporter avec vous votre pochette de soirée. Pour un homme, un pantalon à plis et une veste seront plus classes que le jean et le pull-over.
    Quand il s’agit d’aller en boite, le plus important est de vous mettre à votre aise. Vous n’êtes pas ainsi obligé de mettre une tenue trop sérieuse. Vous risquerez de passer pour la ringarde de la soirée. Optez plutôt pour une robe en paillette et courte, un haut décolleté ou cintré, ou pourquoi pas un pantalon moulant ou à taille basse. Évitez cependant les talons trop hauts, car en boite ce n’est pas très pratique !
    Décontractés pour une soirée entre amis
    Une tenue décontractée est tout aussi valable quand vous allez dîner chez des amis. Un minimum de respect pour vos hôtes est pourtant nécessaire. Échangez donc votre pull avec une chemise.
    Enfin, si vous allez à l’opéra ou au théâtre, l’idéal pour la femme, c’est de mettre une veste en accompagnement d’une jupe ou d’un pantalon. Les hommes porteront un blaser avec une chemise claire et cravate. Pour une soirée de gala, une tenue de gala est de rigueur, cela va de soi. Quant aux accessoires, suivez le lien http://www.boutique-magique.fr/sac-pochette-soiree et vous serez servi.

    Autres articles :

    Bien choisir sa robe en fonction de sa morphologie

    Paris, la ville étudiante la plus prestigieuse et la plus chère

    Paris reste la destination de prédilection des étudiants recherchant des filières de prestige. Paris est en effet la ville où sont formées les élites du pays, et elle attire quelque 325 000 étudiants. Mais ce ne sont pas les universités, IUT et STS qui sont les plus fréquentées (ils ne représentent que 52 % contre 59.6 % pour la moyenne nationale et l’un des taux les plus bas de France), mais les grandes écoles de commerce et de gestion, d’art, l’École Normale Supérieure, les prépas…

    Mais cette offre de formation de très haut niveau dont profitent seulement 13.7 % des effectifs français de l’enseignement supérieur coûte cher ! Entre la province et la capitale, annuellement, le budget de l’étudiant est de 3 600 euros supérieur. Parmi les postes de dépenses qui expliquent cet écart, on retrouve les frais de scolarité, l’alimentation, le transport et surtout, le loyer, qui pèse à lui seul 2 900 euros de plus que la moyenne.

    Pour des raisons budgétaires donc, et face au déséquilibre entre l’offre et la demande de logements universitaires, la moitié des 220.000 jeunes qui vivent à Paris même restent chez leurs parents, quand les autres doivent recourir à la colocation ou se battre pour décrocher une place dans les locations privées ou les résidences « spéciales » des écoles ou du CIUP, attribués sur un critère d’excellence scolaire.

    Pour minimiser leurs charges, les jeunes Parisiens choisissent majoritairement les arrondissements excentrés du 18e, 19e et 20e, ainsi que ceux proches des principaux pôles universitaires (13e, 14e, 15e), sachant que les deux secteurs rassemblant le plus d’étudiants sont le Paris Latin (le 5e et le 6e concentrent à eux deux un peu plus de 155 000 étudiants) devant le 13e, le 10e et le 16e.

    Paris représente aussi le rêve pour les étrangers, qui la placent en première position lors de leur choix d’expatriation pour les études. Du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) à la Chine, au Brésil, aux États-Unis ou à la Russie en passant par l’Italie, l’Allemagne, la Roumanie . . . , la ville des Lumières attire environ 36 406 internationaux, qui représentent un cinquième de sa population estudiantine totale.

    Rien que dans la Cité internationale universitaire de Paris, ce sont plus de 130 nationalités qui se côtoient. La municipalité déploie de gros efforts pour renforcer le rayonnement de la ville et le logement en fait parti, avec 20 % du parc du Crous qui leur est dédié sans compter 4 400 lits à la CIUP.

    Liens utiles pour rendre visite sur la capitale avant de faire votre choix :
    http://www.ouigo.com/fr/destinations-et-gares
    http://www.ouigo.com/fr/fiches-pratiques/marne-la-vallee-chessy-tgv

    Comprendre son crédit immobilier : les différents taux d’intérêt

    Vous souhaitez souscrire un crédit immobilier mais vous avez du mal à vous y retrouver parmi les différents taux d’intérêt évoqués ? Découvrez à quoi correspond chaque taux d’intérêt.
    Tout d’abord vous pourrez souscrire un crédit immobilier avec un taux fixe ou un taux variable. Un crédit à taux fixe est un crédit pour lequel le taux d’intérêt est fixé dès le départ. Ce taux reste le même pendant toute la durée du crédit. Vous savez donc combien vous allez rembourser chaque mois et vous ne risquez pas d’être impacté par les variations des taux d’intérêt. Ce type de taux est particulièrement intéressant lorsque les taux d’intérêt sont relativement bas au moment de la souscription du crédit immobilier. Par contre si par la suite les taux d’intérêt baissent, vous ne pourrez pas en bénéficier. Un crédit immobilier à taux variable est crédit pour lequel le taux d’intérêt est révisé chaque année selon un indice de référence. Le taux de votre crédit peut donc varier à la hausse comme à la baisse et vous ne savez pas à combien vont s’élever vos mensualités d’une année à l’autre. Ce type de taux est assez risqué, les banques fixent donc généralement un taux plancher au-delà duquel le taux d’intérêt de votre crédit ne peut pas augmenter.
    Les offres de crédit immobilier mentionnent un taux annuel effectif global (TAEG). Ce taux vous permet de connaitre le coût de votre crédit et sert de base pour comparer différentes offres. Il englobe le taux d’intérêt du crédit mais aussi les frais de dossier, de garantie, d’assurance, etc. Le TAEG est calculé sur une base annuelle. De cette façon vous pouvez comparer des crédits qui auraient des échéances différentes. Ce taux est plus facile à obtenir pour un crédit à taux fixe que pour un crédit à taux variable. En cas de taux variable les banques calculent généralement le TAEG sur la base de la 1ère période du crédit. Il faut également savoir que le taux d’intérêt proposé par la banque est défini selon un plafond qu’elle ne peut pas dépasser, le taux d’usure. Ce taux est défini trimestriellement par la Banque de France. Le taux d’usure d’un crédit immobilier n’est pas le même selon si vous optez pour un taux d’intérêt fixe ou variable. Pour en savoir plus avant d’emprunter, n’hésitez pas à vous rapprocher des banques. Vous pourrez par exemple obtenir des informations depuis le site internet de la Banque Populaire http://www.banquepopulaire.fr/Catalogue/Besoins/Pages/particuliers-emprunter.aspx. Sachez que cette banque offre aussi des services d’assurance habitation : http://www.banquepopulaire.fr/Catalogue/Gammes/Pages/particuliers-assurance-habitation.aspx.

    Aménager sa salle de bain : les petites astuces

    Disposer d’une jolie salle de bain est primordial dans l’aménagement d’une construction. Tout dépendra donc du choix des matériaux, mobiliers et appareils pour rendre cet endroit de la maison unique en son genre.
    Il faut déjà, en premier lieu, changer la couleur des murs, privilégier les couleurs vives afin de rendre la pièce plus gaie et agréable. L’utilisation des couleurs sombres comme le noir donne l’impression de retrécir la pièce en question. Ainsi, les couleurs claires sont recommandées. Sur une vue d’ensemble, la salle de bain doit être une pièce bien coloriée et bien harmonisée.

    Ensuite, il faut bien choisir les meubles de la salle de bain. Le mieux serait d’opter pour des meubles qui ne sont pas trop encombrants et aux couleurs qui s’associeront facilement à celles des murs. On peut se procurer des meubles préfabriqués en bois ordinaire (teck ou contreplaqué) très légers et très décoratifs, à l’instar de meuble de salle de bain miliboo, mais aussi sous forme de pack facile à monter et à prix très compétitifs. On a largement le choix pour les meubles, fiables, très tendance qu’on peut très bien acheter même sur Internet.

    D’autre part, il ne faut pas non plus négliger le carrelage qui doit être en harmonie avec ces meubles de style contemporain ou design.
    Du côté des sanitaires, on peut faire simple en les rénovant ou carrément les changer. Le choix des petits équipements et accessoires (robinets, colonnes de douche . . . ) est décisif puisque ces derniers sont à la fois indispensables et très décoratifs dans une salle de bain. Il en existe de toutes sortes, de toutes les formes, mais il faut prendre ceux convenant le mieux en tenant compte de la couleur des murs, de celle des meubles et aussi de leurs formes afin d’éviter l’effet de contraste.
    La vue d’ensemble doit être agréable, trop de couleurs différentes peuvent donner une impression d’encombrement. Il serait donc préférable d’éviter de recourir à des couleurs contrastées entre les murs, le carrelage et les meubles présents dans la salle de bain. Pas de sophistication non plus, rien ne vaut la simplicité qui confère à la modernité et au design d’une pièce. Ces quelques conseils permettront déjà d’un aperçu de ce que pourrait être une salle de bain hautement design.